Le Designpanoptikum de Berlin, ou le musée le plus délirant que j’ai jamais visité !

Il faut bien l’avouer, parfois, en voyage, on va visiter des musées plus pour se donner bonne conscience que par intérêt profond de la chose. Qui revient de Paris sans n’avoir jamais visité le Louvre sera regardé avec de grands yeux ronds emplis d’incompréhension. Qui n’aura jamais mis les pieds au MOMA lors de sa virée à New-York City sera taxé d’inculte et relégué au banc des inintéressants. Et pourtant ! Que celui qui n’a jamais étouffé un bâillement dans les allées blafardes de quelques musées poussiéreux me jette la première pierre ! Oui, avouons-le ici : les musées, parfois, c’est barbant !

Mais ça, c’était avant de découvrir le Designpanoptikum à Berlin !

Un petit musée caché, un petit musée sans grande prétention, trouvé dans le dédale du site internet Trip Advisor lorsque, ma meilleure amie et moi cherchions quelque chose à faire au cours d’une journée pluvieuse dans la capitale allemande. Un petit musée qui, d’ailleurs, ne porte même pas le nom de musée et qui n’est même pas référencé dans le très académique Visitberlin !

Au départ, c’est son nom qui nous a interpellées… « Designpanoptikum » ! Kézaco ?!! Puis, son descriptif sur TripAdvisor suivi des avis des internautes ont commencé à titiller notre curiosité… Il n’en fallait pas plus pour que, ni une, ni deux, nous chaussions nos escarpins et partions à la découverte de cet OVNI dans le monde des musées !

Dès l’arrivée, tout est fait pour détruire nos idées reçues, notre conception bien hiérarchisée et ô combien rationnelle de l’existence et du fonctionnement du monde ! Le guide, qui est aussi le propriétaire du lieu, nous accueille, dans un anglais parfait, par un discours très déstabilisant ! Ici, on peut prendre des photos… Ici, on peut jouer avec les objets, les toucher…

Designpanoptikum2

Ici, tout n’est que positif car le monde est suffisamment noir pour ne pas en rajouter une couche ! Ici, on reste autant qu’on veut, on pose autant de questions qu’on veut et… ici, on va faire fonctionner nos neurones ! Et, pour fil-conducteur, notre guide nous montre un objet bizarre avec pour question : « qu’est-ce donc ? » ! Nos premières idées tournent autour d’instruments de torture… mais non, il nous l’a dit : « ici tout est positif » ! Pas d’objet de torture, donc. Que des objets du quotidien, récents ou anciens ; ayant servis ou non, mais jamais dans le but de porter préjudice à un être vivant !

Puis, après être passés (un ami nous a rejointes pour la visite) devant une statue de WonderWoman portant un masque, nous pénétrons dans les lieux !

Designpanoptikum4

5 salles composent le musée ! 5 salles remplies… d’un nombre faramineux d’objets. Et pourtant tout semble cohérent, tout est mis en scène. Mais pas tel qu’on a l’habitude de voir ces objets ! Et c’est là que le travail de nos méninges commence ! Complètement décontextualisés, les objets sont méconnaissables !

Designpanoptikum1

Une bonne occasion de se défaire de notre imagerie cérébrale habituelle pour repenser l’objet, en discuter et s’amuser avec ! Des débats sans fin sur le pourquoi du comment de l’objet sur lequel notre attention s’est portée ; des séances photos assez délirantes, effrayantes, amusantes ; de grandes discussions avec notre guide qui apparaît et disparaît au gré de son humeur ! Et, au final, deux heures passées à la vitesse de l’éclair avec l’impression d’avoir voyagé hors du temps et surtout hors de notre monde figée !

Designpanoptikum3

Designpanoptikum5

Certes, on ne ressort pas des lieux en connaissant, le temps d’un instant, la date de l’invasion des vikings en terre suédoise ou celle de la naissance de Ramsès II… Mais au moins, pendant quelques temps, on aura eu l’occasion de pouvoir laisser libre court à notre imagination, à la folie qui nous habite et ça, ça n’a pas de prix par les temps qui courent !

Et puis, avec un peu de jugeote, on aura peut-être même trouvé quel était donc cet objet mystérieux que le guide nous avait présenté en début de visite ! Mais, pour ça, il faudra y aller, car je ne vous donnerai aucun indice !

Morale de l’histoire : si vous aimez être surpris, perturbés, bousculés, déstabilisés… prenez un peu de temps lors de votre passage à Berlin pour visiter le Designpanoptikum et donnez-moi votre avis ! Après, si vous préférez visiter le Musée du timbre… je ne vous juge pas, libre à vous ! Chacun ses goûts après tout !

L’adresse:
Designpanoptikum
Torstrasse 201, 10115 Berlin, Allemagne
Et sur Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s